キーワード検索

Finds the word(s) if they exist anywhere in the product information. To restrict the search to a fixed phrase, "put it in quotes".

Gene Vincent Is The Real King

21439
  • タイトル: Gene Vincent Is The Real King
  • アーティスト: Klaus Legal
  • レーベル: Klaus Legal
  • フォーマット: 7"+CDR
  • ジャンル: Coldwave, Industrial
  • 価格: €7,00EU (incl. 19% 税金)€5,88non-EU

"Reparlons de KLAUS LEGAL, déjà évoqué ici au sujet du CDr Klaus Is A Mensch !, un disque dans la foulée duquel ce jeune homme a enregistré les deux titres figurant sur le single Gene Vincent Is The Real King que l'on va évoquer maintenant. Mêmes processus, mêmes façons de faire et mêmes résultats ou presque : Elvis’s A Baboon – quelque chose que l’on traduira sans aucune hésitation par « Elvis est un babouin » – tout comme Be-Bop-A-Lula – que l’on n’a jamais réussir à traduire correctement – participent du même foutoir trituré et illisible et du même malaise inconnu que le CDr susmentionné.
Lorsqu’on a parle de foutoir illisible il n’y a rien de négatif là dedans mais plutôt une tentative quasiment désespérée de décrire une musique qui n’en sera pas pour la plupart du commun des mortels, une musique qui tient plus du plasma et de la mélasse synthétiques, y compris dans les déformations pathologiques du « chant », une musique qui ne laissera même pas l’occasion aux grands penseurs mélomanes de se demander le pourquoi du comment de la chose. Que ce soit la face A Elvis’s A Baboon ou que ce soit la face B avec cette reprise hors nature de Gene Vincent (donc), Klaus Legal agite les mêmes ombres cristallisées sur les mêmes blocs de gélatine sonore pour obtenir ce paradoxe, qu’ici on aime malgré tout : le résultat est à la fois complètement hermétique (on n’y comprend pas grand-chose mais est-ce une bonne chose de vouloir toujours tout comprendre en musique ?) mais du coup tout pourrait devenir possible (alors que, de toute évidence, tout est au contraire loin d’être possible).
Ce single est accompagné d’un livret – des feuilles mal photocopiées à la va-comme-je-te-pousse et assemblées par des coups de ciseaux maladroit –, un livret dans lequel on trouve des dessins et des textes qui n’en disent pas beaucoup plus que la musique. OK, il y a des corps, des bouts de corps et des visages à géométries variables et il y a surtout des mots : « J’ai du mal à rire. Enfin je veux dire que mes dents sont toujours décalées par rapport à ma mâchoire. La langue est complètement perdue et alors la glotte s’en mêle » résume bien ce que l’on ressent à l’écoute du disque ; il a également des mots empruntés à d’autres, telle cette citation de Guattari (j’imagine qu’il s’agit du philosophe et psychanalyste Felix Guattari) : « Il n’y a pas de manque dans l’absence. L’absence est une présence en moi »… voilà une citation qui pourrait plus que toute autre coller à Klaus Legal et à ce disque qui vous remplit d’un vide avec lequel on doit se démerder. Bon courage." (Heavy Mental)